41. … mais délivre-nous du mal … – Sainte Jeanne Jugan

cliquez ici   bulletin 41    –   … mais délivre-nous du mal …   – sainte Jeanne Jugan

p 1 à 4     –    (suite de la méditation sur le « Notre Père » … )   –   Le bien-être d’abord ?    –    Délivre-nous du péché    (Il a fallu le Fiat de Marie qui a enfanté pour nous le Salut en son Fils)    –    Délivre nous de l’auteur du mal    –    L’attente    –    Délivre-nous des conséquences du péché    –    Libres,  enfin    –    Marie, la première libérée, la Co-Libératrice    –    [(  » Je l’ai promis, mais je veux voir votre amour, votre repentir et je chasserai le démon et vous serez libres. Tous entre mes bras et dans ceux de mon Fils Jésus… SD 3 mai 1968 )]    –

p 5     –    Comment j’ai connu le fait de San Damiano avant qu’il ne soit manifesté  ( par Don Vasco Pirondini )    –    Au Mont Gargano    –    de San Giovanni à Lucques    –    Arrivée à San Damiano    –   

p 6 et 7 –    message du 3 mai 1968 donné à Rosa di Gesù-Maria au Jardin de Paradis, à San Damiano    –    « Vous serez tous libres »    –

p 8    –    Remplacement de la statue de Notre-Dame des Roses    –    La première statue   –   la deuxième statue au petit jardin   –    Notre-Dame de Lourdes    –    Inimitable  (la 1ère statue)  –    Troisième statue… (pour la basilique)    –   

p 9 à 12    –    Sainte Jeanne Jugan    –    Fondatrice des petites soeurs des pauvres    –     Enfance de Jeanne    –    Jeanne s’éveille à la foi    –    Dieu me veut pour Lui    –    Don total    –    l’attente    –    l’hiver 1839-1840 : l’heure de Dieu    –    le recours à la quête    –    Naissance d’une communauté    –    une cascade de fondations    –    le coup d’arrêt    –    le désert    –    le secret de l’oeuvre    –    L’idéal des petites soeurs des pauvres    –    un choix s’impose    –    l’instant de vérité    –    Fondatrice et servante    –    1879  :  mission accomplie    –    son secret    –    Transparence de Jeanne pour l’Oeuvre de Dieu    – 

Fioretti de Rosa     –    Un jour, priant près de l’oratoire, j’entendis le témoignage de deux religieuses qui s’occupaient de personnes âgées.  Elles avaient rencontré Rosa dans son oratoire qui leur dit : … vous êtes en état de péché mortel ! … Les soeurs étonnées lui demandent  :  « Mais,  pourquoi ? » –  Certes, vous vous occupez bien des personnes âgées, répond Rosa, mais vous ne les faites jamais prier !…    MDF    –

 

2 réflexions sur “ 41. … mais délivre-nous du mal … – Sainte Jeanne Jugan ”

Les commentaires sont fermés.