59. … Je crois à la rémission des péchés… – Saint Paul VI –

cliquez ici    bulletin  59   … Je crois à la rémission des péchés…   –    Saint Paul 

p 1 à 4     –     suite de la méditation du Credo    –     d’un 16 octobre à un autre    –     ….  je crois au pardon des péchés     –      Qui peut donner le pardon   ?  –    Notre-Dame des Roses nous dit    –    [(   »  C’est un jour de passion, un jour de pénitence. Jésus souffre en effet tellement,  tellement pour vous,  pour les nombreux péchés  que vous commettez.  Vous rendez-vous compte que Jésus est mort en croix pour vous,  pour vous sauver,  pour vous assister,  pour vous donner toutes les grâces dont vous avez besoin…  SD 21 mars 1969  )]    –     Que cache ce sacrement  ?     –     1. Il est appelé sacrement de conversion   –   2. Il est appelé sacrement de pénitence    –    3. Il est appelé sacrement de confession     –     4.    Il est appelé sacrement du pardon   :    » Le pardon guérit  »    –     5. Il est appelé sacrement de réconciliation    –    l’eucharistie nous lave de nos péchés    –    

p 4    –     Témoignage de Pier Giorgio  –  lien du reportage télévisé sur Notre-Dame des Roses  :     https://www.youtube.com/watch?v=cC4EAIW-Vu9

p 5    –    Soyons des bâtisseurs de la Cité des roses    –    Apportons chacun des pétales de notre propre rose    –    Qu’est ce que la Cité des Roses  ?      –    La Cité des Roses est une et triple    –    1.  La première cité,  c’est le coeur de chacun    –    2.  la deuxième cité,  c’est celle des fondations de miséricorde corporelle et spirituelle    –    3.  la troisième cité,  c’est le monde entier    –    

Campagne de dons pour la Cité des Roses  :  la Madone a besoin de ses bâtisseurs  !  

Les Offrandes sont a envoyer à  : Associazione Ospizio Madonna delle Rose     San Damiano     29019 San Giorgio Piacentino  Italia  –                                               tel 00 39 0523 530 408      –   fax  00 39 0523 530 260               email : rose@cittadellerose.it

(Seule Association fondée par Rosa Quattrini)

p 6 et 7    –     Message de Notre-Dame des Roses donné au Jardin de Paradis, à San Damiano à Rosa di Gesù-Maria, le 7 février 1969    :    » Écoutez mon fils Paul VI »    –   [(   »  Écoutez-le, écoutez-le car l’Esprit-Saint est toujours avec lui. Et Moi qui suis sa Maman du Ciel, je le tiens sous mon manteau pour le suivre pas à pas sur la voie de la sainteté, et pour éloigner de lui tous ceux qui lui veulent du mal …    –     [(   » N’abandonnez pas ce Lieu car vous y recevrez beaucoup de grâces. Ce Lieu est plein de grâces et de bénédictions du Père Éternel,  car c’est Lui qui M’envoie  pour sauver mes fils d’ici-bas.  SD 7 février 1969  )]    –    

p 8 à 12    –    Saint Paul VI   –    la civilisation de l’Amour selon Paul VI    –  Vie de Jean-Baptiste Montini    –    Éloignement de Rome    –    L’Église grande, l’Église Mère, l’Église missionnaire    –    témoignage de Jean Paul II sur Paul VI    –    l’Unité de l’Église    –    Vivre la civilisation de l’Amour    –    La « civilisation de l’amour » aux premiers temps de l’Église    –    l’Église et la charité    –    Dangers de la civilisation du bien-être et son matérialisme pratique    –    Danger de l’hédonisme    –    Humanae Vitae    –    Un pape héroïque    –    Marie, Mère de l’Église    –    Paul VI nomma deux femmes « docteur de l’Église » :  Sainte Thérèse d’Avila et sainte Catherine de Sienne    –    Nombreux voyages de Paul VI    –    Fissures dans le peuple de Dieu    –    (Lors de la fête des saints Pierre et Paul, le 29 juin 1972, Paul VI constata que par quelque fissure, la fumée de Satan est entrée dans le peuple de Dieu) .    –    Plus tard,  dans le message pour la journée de la paix du 8 décembre 1976, le pape dénonça la course aux armements, l’avortement, la délinquance et le terrorisme au nom de la « civilisation de l’amour » qui exige la paix,  et la paix est possible…    –    [(   »  je suis votre Maman Céleste venue sur cette terre pour vous sauver, pour vous sauver mes enfants, pour vous consoler, pour vous donner la paix,  pour vous donner mon Amour … SD 24 mars 1967

p 12  lire fioretti du Pape Paul VI   –  plusieurs miracles ont été approuvés grâce à l’intervention de Paul VI dont la guérison inexplicable d ‘un enfant dans le sein de sa mère :   En Californie,   l’enfant était menacé de mort ou de graves malformations, ce qui avait conduit les médecins à conseiller l’avortement. Mais demandant la prière du défunt pape Paul VI, la jeune maman avait décidé de mener à bien sa grossesse… Elle a attendu que son enfant ait 15 ans pour parler de miracle. Un miracle qui rappelle l’engagement de Paul VI, auteur de l’encyclique « Humanae Vitae » en faveur de la vie…             –   En parallèle,  –   nous pouvons nous rappeler l’acte héroïque de Rosa au sujet de son troisième enfant Pier Giorgio…  De Giuseppe Quattrini, Rosa eut trois enfants : Giacomina, Paolo et Pier Giorgio. Chaque naissance avait nécessité une césarienne. L’état de Rosa devint si critique lors de sa troisième grossesse, que le médecin traitant lui conseilla fortement un avortement thérapeutique, ce qu’elle refusa catégoriquement en disant  :  « cet enfant, c’est Dieu qui me l’ a donné  ….  Après la naissance de Pier Giorgio qui eut lieu dans des conditions difficiles, la santé de Rosa s’est aggravé sérieusement …… Et tout commença à San Damiano ….