61 – Je crois à la Vie Eternelle. Amen – Le Jardin de Paradis à San Damiano : prémices du Jardin du Ciel

cliquez ici     bulletin  61  –     Je crois à la Vie Eternelle.    Amen     –     Le Jardin de Paradis à San Damiano  :  prémices du Jardin du Ciel …

p 1 et 2    –     Edito    –     N’ayez pas peur    –   

p 3    –    SOS  aux hommes d’ Église   :   Les paroles de Notre-Dame  sont-elles un luxe dont on peut se passer  ?

p 4 et 5    –    Je crois à la Vie Éternelle     –    Un peu de philo    –    la dignité humaine    –    Rien après la vie    ?     –    La Vie en Dieu    –    Rechercher les choses d’en haut  :  Leitmotiv du message de San Damiano pour vivre la vie divine    –     Oui, mais il faut une préparation    –    Jésus, passage obligé pour aller au Père     –    

p 6 à 10    –    Dialogue au Jardin de Paradis     –    Message de Notre dame des Roses à Rosa di Gesù-Maria le 15 août 1966

p 11 à 16    –      Le Jardin de Paradis à San Damiano    –    Prémices du Jardin du Ciel    –   la  grille extérieure   :  l’enclos carré    –     la grille intérieure       –    les 4 inscriptions  :   1.   Jésus,  Marie,  je vous aime   2.   Nos coeurs dans ton Coeur     3.    Jésus,  j’ai confiance en vous    4.   Ma Mère, ma confiance    –    

Dans l’enclos, le Paradis est ouvert  !     –     le Manteau    –     Musiques célestes    –     les signes  :  Pluie de dons divins    –     le Coeur de Marie    –     une eau intarissable  pour l’âme et le corps    –     deux arbres     –    Notre-Dame des Roses  et Notre-dame de Lourdes    –     Enclos aux quatre côtés inégaux    –    les deux buissons épineux    –    le coussin    –    le tabouret    –    l’Agneau    –   

p 14  à  16    –    Soyons les bâtisseurs des oeuvres de la cité des roses    –     apportons chacun à Jésus et Marie notre propre  rose    –    

la cité des Roses est une et triple   :    1. la première cité, c’est le coeur humain    –     2.  la deuxième cité, ce sont les fondations de miséricorde corporelle et spirituelle     –     3.   la troisième cité  :  c’est le monde entier    – 

Ne faisons plus attendre Notre-Dame des Roses   –   

Quatre gardiens pour le Jardin de Paradis    :    Saint Joseph, Gardien de la sainte Famille et de nos familles    –     Saint François, Saint Antoine, et saint Padre Pio     –     Une spiritualité franciscaine pour la Cité des Roses    –     Rosa avait aussi grande dévotion pour le père Léopold Mandic, canonisé le 16 octobre 1983 par le pape Jean Paul II     –